prime conversion voiture electrique

Rachat de voiture 2020, quelles sont les nouveautés pour la prime à la conversion ?

En France, le secteur de l’automobile a connu une année 2019 plutôt morose. Pour le dynamiser, le gouvernement cherche à inciter et favoriser le développement des véhicules hybrides et électriques rechargeables. Après avoir modifié le 1er août dernier les conditions de la prime à la conversion, celui-ci a mis en place de nouvelles règles pour le bonus-malus écologique 2020 vous désirez revendre votre voiture ? découvrez quel est le meilleur site pour vendre sa voiture.

Prime à la conversion 2020 : quels sont les changements ?

Entrées en vigueur en été dernier, les conditions d’attribution de la prime à la conversion actuelle ne changeront pas l’année prochaine. Ainsi, au 1er janvier 2020, celle-ci va toujours profiter aux ménages les plus modestes avec un revenu fiscal de moins de 13 489 euros par part.

Quant aux changements, ils concernent les éléments suivants :

  • La prime à la conversion évolue au profit des véhicules électriques et de l’hybride rechargeable.
  • Elle ne s’appliquera plus aux voitures haut de gamme (coûtant plus de 60 000€).
  • Le seuil du taux d’émission de CO2/km est réduit à 116g au lieu de 122g.
  • Seuls 3 types de véhicules seront désormais concernés : les VE, les Crit’Air 1 et Crit’Air 2 immatriculés depuis le 1er septembre 2019 pour les voitures diesel.
  • Les sociétés (personnes morales) seront exclues du dispositif.
  • Les deux-roues, trois-roues ou quadricycles neufs seront éligibles à condition qu’ils soient électriques.

Attention : la voiture neuve achetée via le dispositif de la prime à la conversion 2020 ne peut être cédée dans les 6 mois qui suivent la date de première immatriculation. Elle devra également avoir parcouru au moins 6 000 km. Tout savoir sur comment vendre sa voiture rapidement sur vendre-voiture.com

Le malus écologique 2020 profite aux hybrides et aux électriques

Après le changement de la prime à la conversion, le gouvernement a également décidé de durcir le malus écologique en 2020. L’objectif étant de mettre la pression aux constructeurs auto afin qu’ils fabriquent des voitures plus respectueuses de l’environnement avec une moyenne d’émissions de 95g de CO2/km.

À compter du 1er janvier 2020, les conditions du malus écologique se résument comme suit :

  • Seuil minimal : 110g de CO2/km (contre 117g auparavant)
  • Seuil maximal : 191g de CO2/km (contre 173g)
  • Montant minimal : 50 euros (contre 35 euros auparavant)
  • Montant maximal : 12 500 euros dès 173g de CO2/km

En plus de ces différentes évolutions, les automobilistes devront également s’attendre à la mise en place de deux grilles de malus :

  • La première basée sur la norme NEDC : dès le 1er janvier 2020 ;
  • La seconde entrera en vigueur avec l’arrivée de la nouvelle homologation WLTP : entre mars et juin.
revendre sa voiture

Comment fonctionne le nouveau bonus écologique 2020 ?

Le bonus écologique connaîtra également une évolution majeure à partir du 1er janvier 2020. Dans le détail le montant de la prime augmentera de 50%, soit 131 millions d’euros de plus par rapport à cette année.

Malgré plusieurs demandes visant à étendre ce bonus écologique aux hybrides rechargeables, il reste exclusivement destiné aux voitures électriques avec un montant de 6000 euros.