vol de voiture oise

Vols de véhicules dans l’Oise : une baisse de 50% depuis janvier

Pont-Sainte-Maxence, Le Plessis-Belleville, Senlis, Verberie, plus d’une trentaine de voitures ont été volées dans ces villes oisiennes en octobre 2018, soit une hausse de 13% par rapport à l’année précédente. Il s’agit principalement de vols à la roulotte et d’accessoires tels que roues, clignotants, rétroviseurs, vitres, etc.

Face à ce fléau de plus en plus inquiétant, les autorités départementales ont engagé des opérations anti-délinquances sur l’ensemble du département. Résultat : entre janvier et octobre 2019, la police et la gendarmerie de l’Oise ont enregistré une baisse des vols de véhicules d’environ 50%, sauf dans la ville de Creil. Explications.

Les vols de voitures dans l’Oise en quelques chiffres

Parmi les départements les plus touchés par les vols de voiture en France, l’Oise se trouve en seconde position. Voici les statistiques révélées par la préfecture de l’Oise au cours des trois dernières années :

  • Zone gendarmerie : le nombre de véhicules volés entre 2016 et 2018 a connu une légère baisse. En effet, il est passé de 2316 à 2003.
  • Zone police : les voitures volées dans le département s’élevaient à 745 en 2016, puis 752 en 2018.

Dans le détail, une baisse de 40% a été enregistrée en zone gendarmerie cette année par rapport à l’année 2018, soit près de 360 véhicules volés en moins. En zone police, les chiffres sont également rassurants avec un recul de 50%, soit 166 vols en moins par rapport à l’année dernière.

La ville de Creil fait défaut

Grâce à des mesures renforcées, le nombre de véhicules volés dans l’ensemble du département de l’Oise a nettement diminué, à l’exception de la ville de Creil. Au lieu de diminuer, les vols dans cette circonscription augmentent :

  • 2016 : 292 voitures volées ;
  • 2017 : 365 véhicules ;
  • 2018 : 421 vols

Comment se protéger contre les vols de voiture ?

Depuis le début de l’année 2019, la gendarmerie et la police de l’Oise collaborent en permanence afin de réduire les vols de véhicules sur l’ensemble du département. Elles effectuent des contrôles coordonnés, non seulement sur route, mais également dans les garages en vue de renforcer la pression sur les structures susceptibles de racheter les pièces détachées des véhicules volés.

En plus de ces mesures des forces de l’ordre, les propriétaires sont invités à mieux protéger leur véhicule, notamment ceux qui possèdent des modèles récents tels qu’une Renault Clio 4. Concernant cette dernière, il suffit aux malfaiteurs d’acheter un boîtier électronique sur Internet pour l’ouvrir et la démarrer en moins de 10 minutes. Pour contourner le piratage informatique, la solution qui s’avère efficace reste l’installation d’une canne antivol sur le volant, de quoi décourager les voleurs.

Les deux-roues n’échappent pas aux vols

Les malfrats ne s’attaquent pas uniquement aux voitures. Les deux-roues sont aussi dans leur ligne de mire. Aux dernières nouvelles, les vols de moto dans le département de l’Oise ont également baissé :

  • Zone gendarmerie : les vols ont passé de 363 en 2016 à 210 l’année dernière.
  • Zone police : entre 2016 et 2018, les chiffres sont passés de 196 à 91.